Partagez | .
 

 Ahane Jinen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatarInvité
MessageSujet: Ahane Jinen   Mar 12 Mar - 19:15

AHANE JINEN
NOM : Jinen
PRÉNOM : Ahane
ÂGE : 64ans
GROUPE : Ancien dragon

TAILLE : 1mètre 80
POIDS : 79kilos

QUALITÉS : Poli quand on ne l’embête pas, gentil avec les plus faibles que lui, sait se battre s’il le faut, ne refuse jamais d’aider quelqu’un dans le besoin, il comprend les animaux et sait calmer même les plus féroces, bon dessinateur et peintre sur toile, gentil (enfin ça dépend avec qui), fait preuve de sagesse.
DÉFAUTS : Déteste la présence féminine, s’emporte vite et en vient vite aux mains, impulsif, ne fait confiance à personne, un peu froid face aux personnes extravagantes, ne sait pas résister à ce que demande un homme qui a l’air plus fragile que lui, préfère la présence animal à celle des humains.

AIME : Les animaux et s’en occuper, la forêt, les hommes gentils et délicats, qu’on le respecte, l’art : la musique, la peinture, la danse, dessiner, le calme, aller voir ses amis dragons dans les temples même si ça lui est encore douloureux à ce jour, se défouler en se battant au sabre de bois et s’entrainer.

DÉTESTE : qu’on vienne le provoquer, qu’on veuille le dominer ce qu’il ne laissera pas faire, l’irrespect, qu’on maltraite les animaux et qu’on abuse de son pouvoir sur des gens plus faibles, les femmes et leur simple vue l’énerve au plus au point, perdre son calme et se battre, qu’on lui rappel son passé, aller sur la tombe de son frère même si il le fait tous les mois.

BON À SAVOIR :Ancien dragon protecteur des animaux, Il vient d’arriver à Meihua Chengshi

DESCRIPTION PHYSIQUE

Ahane n’est pas un géant, mais pas un nain, du haut de 1mètre 80 et de ses 68 kilos, il n’est ni trop lourd, ni trop mince, juste pile poil ce qu’il faut. Il possède des muscles, résultat de ses entraînements de kendo, ou l’art de manier le sabre. Son sport préféré. Il aborde une cicatrice dans le dos qui commence de l’omoplate droite et descend jusqu’en bas de l’omoplate gauche, fine et profonde, comme un coup d’épée, qu’il a reçu il y a longtemps d’une lutte fratricide.

Il est souvent vêtu d’habits en cuir, comme quand il s’entraine, ceux-ci s’adaptant au corps, le gênent beaucoup moins que les kimonos qu’il porte quand il se repose ou se balade. Il est plus souvent vêtu de ces vêtements de combats que de kimonos d’ailleurs, il n’est pas toujours à l’aise dans les vêtements amples et surtout parce qu’il…ne sait jamais bien attacher son obis, c’est un réel casse tête, il en perd souvent patience et refuse de demander l’aide de quiconque.

Il porte les cheveux courts en bas des oreilles, mais possèdes deux mèches longues jusqu’aux omoplates du coter droit et gauche. Il aime y porter des plûmes des perles comme ornement, pas énormément, il n’est pas non plus une fille, oh non cette idée le ferait même vomir. Juste qu’il aime le raffinement et prendre soin de lui malgré son attitude virile.

Ses cheveux sont blancs aux reflets gris, il a conservé cette couleur qui était celle de ses écailles, fut une époque ou il était encore dragon. Ceux-ci peuvent paraître au soleil plus gris que blanc, voir argentés.

Ses yeux, vairons comme ceux des autres anciens dragons, sont du coter gauche bleu, et du coter droit d’un jaune clair comme ceux d’un serpent. Mais il cache ce dernier par une mèche de cheveux le plus souvent, pour éviter qu’on le questionne sur son ancienne vie. Il a souvent le regard assez froid, mais c’est juste quand il ne connait pas la personne, son regard devient ensuite plus agréable même si il n’est pas le plus souriant des hommes.


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE

L’ancien dragon est quelqu’un d’assez distant avec les inconnus, il n’aime guère qu’on lui pose trop de question, ou qu’on l’enquiquine, il est quelqu’un d’assez calme et posé en tant normal, qu’il ne faut pas déranger quand il n’en a pas envie. Pourtant, d’un autre coté, il aime bien qu’on lui parle, apprendre de nouvelles choses, car il n’est humain que depuis une dizaine d’années et a vécu reclus dans la forêt pendant presque 5ans avant de revenir à la « vraie vie » celle en société à meihua, et a encore beaucoup de choses à apprendre sur ce qu’il est devenu aujourd’hui, un humain. Il a d’ailleurs encore des comportements étranges : comme ne pas savoir faire un nœud, même après qu’on lui ait montré pourtant beaucoup de fois, ou encore utiliser des objets, dont la fonction est au départ autre chose que ce qu’il en fait. Comme les boucles d’oreilles par exemple, que lui accroche sur ses vêtements, par exemple. Les prenants pour de simples broches.

Il se met en colère facilement, réagissant aux provocations et ceux malgré la sagesse et le calme qui le composent habituellement. Il perd le contrôle se fâche rapidement, cela le conduisant même à se battre. Ce qu’il regrette une fois le calme lui étant revenu. Lui qui réfléchit pourtant beaucoup avant d’agir, change du tout au tout une fois provoqué, mais bien sûr, il ne sent pas provoqué pour rien, il faut tout de même le chercher.

Quand il ressent le besoin de s’éloigner des humains, il part en forêt, là ou il passait le plus clair de sa vie d’avant, s’éloignant de toute forme quelle qu’elle soit d’humanité. Allant même jusqu’en plein désert, là ou il a enterré son frère, il a 5ans de cela. Le regret le gagne quand il y repense, car après tout, il est celui qui a tué son frère. Jamais il ne se le pardonnera, même si il possède toujours de la haine envers lui. Envers tout ce qu’il a pu subir à cause de lui.

Ahane est quelqu’un d’extrêmement gentil avec les garçons qui lui font penser à de délicates fleurs. Lui qui est amoureux de la nature et des animaux. Il ressent le besoin de protéger ces jeunes gens, tout comme il aurait protégé sa femme et sa famille. Même si maintenant, l’idée d’aimer une femme, le dégoute et lui apporte trop de rage à ce jour, pour pouvoir succomber à nouveau au charme féminin.
Egalement, il respecte énormément les Meihuas qui consacrent leur vie aux dragons et au village, après tout, il normal pour un ancien dragon de respecter les Meihuas, tout comme les Meihuas respectent les dragons, c’est un ordre logique.

Bien évidement, il aime les hommes et coucher avec eux, cela va de paire, mais jamais il n’acceptera de se laisser dominer par à autre homme, sauf grande exception, et il ne l’a pas encore rencontré, préférant largement dominer, celui qui s’offre à lui, avec respect, mais aussi violemment si on le lui demande, n’étant pas contre l’amour de façon assez sauvage.


HISTOIRE




« Les humains…Ils détruisent ce que nous nous efforçons de construire, comment peux-tu encore les respecter Yuo ? »


C’était il y a longtemps, peut être plus de cinquante ans, à l’époque encore ou Ahane était dragon. Il possédait un frère, plus vieux, plus sage que lui, qui était encore jeune parmi les autres. Yuo, le dragon du sable. Les deux frères dragons, étaient très proches. Mais bien évidemment, la jeunesse du dragon, le rendait encore assez immature. Il avait vu des humains tuer des dragons, qui eux ne voulaient que le bien de l’espèce humaine. Il restait dans l’incompréhension de continuer à faire leur bien, alors qu’eux ne répandait que mal et désespoir autour d’eux.

« Tu es encore jeune, Ahane, tu as le temps d’apprendre à aimer les humains. Ils ont juste besoin d’être aidés et guidés, tout comme toi. »

Il faisait nuit. La forêt s’était endormie. Le protecteur des animaux avait déposé ses pouvoirs à l'intérieur de celle-ci. Il voyait les ravages causés par l’espèce humaine : forêts détruites, des pièges pour tuer les animaux, le feu pour remodeler la terre à leur façon. Comment pouvait-il les aimer, eux qui détruisait ce que lui s’efforçait de protéger ?

Peiné par la réponse et l’indifférence de son frère. Il s’envola quitta leur cachette en plein désert, pour aller s’enfoncer près de la mer, ou il se posa pour se reposer.

Se sentant traité comme un enfant, il avait beau chercher, l’amour des autres dragons envers les humains lui était inexplicable. Peut être parce qu’ils ne voyaient pas autant les ravages causés par ceux-ci, par rapport à lui qui passait son temps entre les arbres, dans les plaines, et à soigner les animaux blessés ?

Il posa sa tête dans le sable, repliant ses grandes ailes contre lui. Quand cette vie avait-elle commencée ? Il n’avait que peu de souvenir. Il ne se rappelait pas avoir eu une quelconque enfance, peut être en avait-il oublié jusqu'à celle-ci à cause des années ? Lui qui du haut de ses 50ans, était l’un des plus jeunes dragons.
Tout ce dont il se rappelait, c’était d’avoir toujours fait cela : soigner les animaux blessés, les empêcher de mourir de froid, éviter les maladies de les décimer, et faire prospérer toutes les espèces pour éviter la disparition de certains animaux, tout en limitant le nombre de certains qui pourrait rompre le fragile écosystème de la vie, ainsi que leur parler et les rassurer.

Il avait vu, les tigres les pattes réduites en charpie par des pièges aux dents de fer, des lances transpercer de leur lame la peau de chevreuils sauvages parfois juste par sacrifice inutile, ou encore il avait vu les hommes torturer de ses protégés juste par envie sadique, ou par punition et répercutions d’une attaque.

Et on lui demandait d’aider les hommes et de les aimer ?

Les jours passèrent, se ressemblant de plus en plus pour lui. Mais cela lui importait, tant qu’il pouvait continuer sa tâche, comme tous les autres, sous le regard bienveillant de son frère, dragon des sables, qui le surveillait.
Mais un jour vint tout changer. Il voguait vers la forêt, passant discrètement entre les arbres, quand il aperçu ceci. Des pandas. Ils avaient été ravagés par les hommes. Bébés, adultes, et jeunes adultes. Ahane s’abaissa et ne pu que constater les faits. Prenant entre ses griffes un des pandas, il ne pu s’empêcher de ressentir l’immense tristesse qui le ravageait, et d’y verser quelques larmes pour apaiser sa peine.
C’est là alors qu’il entendit un bruit. Se méfiant de ce qui pourrait sortir de derrière les arbres, il déploya ses ailes, au cas où il faudrait fuir le plus vite possible. C’était une humaine. Elle portait dans ses bras un bébé panda encore en vie.

Le dragon se mit en travers de son chemin, il était furieux. Dieu sait ce que les humains voulaient faire à ce petit ! Il ne la laisserait pas le prendre !

« Que comptes-tu faire, de celui-ci ? Ton espèce n’a-t-elle pas déjà fait assez de mal comme cela ?! Relâche-le ! »

Elle serra le panda contre elle en regardant le dragon, et s’approchant de lui. Son regard était doux, ses longs cheveux châtains ondulés et ses yeux marron… Sublime créature, mais il ne fallait pas se laisser avoir par un tel charme ! Dieu sait ce qu’elle oserait faire ! Tant d’humains avait anéantit des dragons pour des balivernes !

« Pardonne moi grand dragon…Je…je ne venais que pour libérer et soigner les pandas blessés par les hommes…Je ne lui voulais pas de mal. »


Elle posa aux pieds du dragon le petit panda, et se recula en s’abaissant dans un signe respectueux.
Le regard d’Ahane s’adoucit. Elle voulait le bien des animaux ? ….Alors elle était différente des humains qu’il connaissait….Enfin, quelqu’un de gentil. Lui qui n’avait jamais voulu aller à la rencontre des humains, par crainte d’être blessé, et par colère envers eux.

Ils avaient tué leur père à lui et Yuo ! Tout ça pour voir s’ils pouvaient voler ses pouvoirs. Ci Yuo avait pu pardonner, comment lui pourrait le faire ?

« Pourquoi les hommes ont-ils tués les pandas ? »

Il regarda le petit bébé, il fallait lui trouver une mère panda quelque part qui pourrait l’adopter et le nourrir, sans quoi, il utiliserait ses pouvoirs pour l’empêcher de succomber.

La jeune femme prit un regard triste. Elle, regarda cependant le dragon, et répondit sincèrement :

« C’est…une coutume de mon village…Une ignoble coutume…tuer un panda…prouve…Aux adolescents, qu’ils sont devenu des hommes…Je lutte chaque année pour les en empêcher…Mais c’est en vain…Je suis si désolée, grand dragon ! »

Les larmes coulèrent des yeux de la jeune femme. Elle sanglotait…Si fragile créature…. Ce n’était pas sa faute, mais celle des villageois… Il poussa un grognement, qui effraya la jeune femme :

« N’ai pas peur, jeune créature. Je me prénomme Ahane, je suis le dragon chargé de protéger les animaux. J’ai….Failli à ma mission de protecteur en arrivant trop tard. Je suis le seul à devoir être blâmé… »

La jeune femme secoua la tête, s’approchant du petit panda, caressant sa petite tête.

« Oh non…Vous n’y êtes pour rien….Grand Ahane, c’est la faute…De mon village…Si vous veniez, peut être prendraient ils peur et ne le ferait plus. Je me nomme Yin Jua, je vous promets de vous aidez. »


Il l’ignorait, mais ce fut le jour ou il rencontra la femme dont il tomba amoureux plus tard. Il osa braver sa peur et aller au village. Lui qui avait peur qu’on l’attaque, fut respecter, il indiqua aux humains que cette coutume causerait la perte de cette espèce, et qu’il était inutile d’avoir tel rituel digne d’homme préhistorique.
Il se rapprocha de Yin Jua, au point de venir souvent la voir au village, elle qui luttait avec lui pour aider et soigner les animaux. Si bien, qu’ils se rapprochèrent, Ahane la prenant sur son dos et la guidant avec lui parmi le monde entier pour répandre ses dons.

Son frère eut vent de cette histoire, lui qui surveillait toujours son petit frère. Il ne voyait pas de bon augure cette relation. Trop de dragons avaient abandonné leur race pour vivre au bras d’humaines en ce bas monde.

« Ahane…Les femmes humaines sont des vipères, elles attendent le meilleur moment pour mordre !...Je refuse de te perdre mon frère ! Tu abandonnerais ta race, ta famille pour cette humaine ? »

Le jeune dragon regarda son frère avec calme et sérénité :

« Tu m’as dit que les humains pouvaient être bon. Maintenant que je te crois, tu m’interdiras d’être amis l’un d’entre eux ? »

Yuo semblait Furieux, il grognait et tournait autour de son frère, visiblement anxieux :

« Je ne te parle pas d’amitié ! Oh je connais notre race, si forte mais si fragile devant la plus belle des femmes humaines ! Tu sais Ahane de quoi je te parle ! Tu tombes amoureux de cette humaine, humain tu deviendras et humain tu resteras jusqu'à la fin de tes jours, est-ce là ce que tu veux ? Abandonner les animaux pour elle ? »

Le plus jeune se mit à réfléchir. Son frère avait raison. Il savait combien il avait sombré sous le charme de Yin Jua….Mais il ignorait encore qu’on pouvait devenir humain en voulant vivre avec une humaine. Yuo lui avait toujours caché cela. Pourquoi ne lui avait-il jamais dit ? C’était étrange ?

« Nous pouvons nous changer en humain ?? Pourquoi ne le savais-je pas ? Toi qui m’a pourtant tout appris ? Qu’as-tu à cacher mon frère ?...Oui…J’aime Yin Jua, et s’il m’est possible de devenir humain, alors je le ferai ! »


Yuo semblait désespérer et si en colère contre lui. Il poussa un long rugissement, qui ressemblait plus à une complainte, qu’a un crie de rage :
« Celui qui nous a servit de père…N’est pas mort tué par les humains…Il a sombré sous le charme d’une humaine, tout aussi stupidement que toi ! Si tu deviens humains mon frère, jamais plus je ne serai de ton coter, serais-tu prêt à me perdre ? Pour elle, ton humaine ?"

C’était donc cela la vérité. Leur « père », avait décidé de devenir humain…Et son frère lui avait caché cela, il savait donc qu’il tomberait amoureux d’une humaine, sans quoi, il n’aurait pas voulu cacher cela.

« Adieu Yuo, mon frère, sache que je t’aimerai toujours. Même humain, je remplirai ma tâche. »

Il tourna le dos et s’envola vers le monde des humains, entendant son frère hurler son prénom derrière lui. Rien ne lui ferait changer d’avis. Il voulait vivre avec Yin.

C’est là qu’il devint un simple humain. Faible, fragile, avec sa vie courte et qui pouvait s’éteindre à tout moment. Il se maria à Yin Jua, avec qui il s’installa dans jadis le village qu’il avait visité en étant dragon. Cela fut si douloureux de devoir s’habituer à cette vie là, apprendre à être humain, à ne plus avoir de pouvoir, ne plus voler, et surtout…Ne plus revoir son frère adoré…Le seul qui avait toujours été là pour lui.
Yin donna naissance à un fils, un petit Amane, la vie lui souriait, et 5ans passèrent dans cette joie qu’il n’avait jamais connut auparavant.

Mais la vie humaine, était loin de ne contenir que des joies. Amane, à l’aube de ses 3ans décéda, d’une pneumonie, elle lui fut fatale. L’ancien dragon avait eut beau prier ses anciens amis de lui venir en aide, de l’aider et de soigner son fils, le ciel resta muet à ses prières, et ses amis jamais ne vinrent.

Yin et Ahane n’arrivèrent à consoler leur peine. La tristesse commençait à séparer se couple pourtant si heureux auparavant. L’homme n’arrivait à faire don deuil, délaissant sa femme pour se défouler au sabre, c’est là qu’il apprit le kendo. Cet art du sabre. Mais pendant que lui défoulait sa rage. Yin, allait au bois pour elle continuer de prendre soin des animaux, tâche que jadis son mari avait promit de remplir, mais qui, depuis la mort de Amane, n’avait plus été réalisée par celui-ci.

C’est un de ces jours, qu’elle rencontra Yuo. Venu à sa rencontre pour savoir comment allait son frère. Yin et l’ancien dragon des sables,se rapprochèrent de la même façon que Ahane s’était rapproché de sa femme. Jusqu'à devenir humain pour celle-ci, à son tour, chose qu’il avait pourtant voulu empêché à son frère. Yin eut alors pour amant Yuo, derrière le dos de son mari.

Mais comme un secret n’en est pas un longtemps. Les deux frères se revirent, pas dans la meilleure des situations, surprenant cet homme avec sa femme. Quel choc quand il découvrit qu’en plus cet homme était son frère, et qu’en plus, celui-ci était devenu humain pour cette même femme convoité.

Le protecteur de la nature, fou de rage, provoqua son frère dans un combat au sabre sanglant. Ce n’était pas pour savoir qui garderait Yin, Ahane, trahit et emplit de rage, ne pourrait jamais lui pardonner cela, c’était pour se venger de cette haine qu’il ressentait envers lui.
Il lui avait prit sa femme, en sachant combien il l’aimait, même s’il s’en voulait de l’avoir délaissé ses derniers mois, mais comment devait-il porter sa peine autrement ? Amane n’était plus, Yin, l’avait abandonné….Et son frère, avait il prit sa femme par vengeance, ou par amour ? Un mélange des deux c’était certain. Le dragon des sables, avait certainement voulu montrer à son frère combien il avait raison, quand il parlait des femmes…

Ce combat dura vingt minutes, durant lesquelles, il crut à maintes fois mourir, se prenant un coup de katana dans le dos, dont la douleur de la plaie le rendait fou, et lui laissera à jamais une cicatrice.
Arriva le moment ou de son sabre, il transperça l’estomac de son frère. Le regardant tomber à terre. Mort. Il s’allongea près du corps de celui-ci afin de lui rendre un dernier hommage, même s’il lui avait prit la vie. Il sanglota en caressant le visage de son frère, posant un baiser sur son front :

« Pardonne moi Yuo…Tu m’as trahis…J’ai eu tant de haine envers toi…Je t’aimais mon frère …Pourtant je t’ai mis dans la fosse… »

Il pleura pendant des heures son frère. L’enterrant là ou celui-ci avait toujours agit, près du désert, ou maintenant, il était rendu à la terre qu’il avait protégée.
Ahane ne revit jamais plus Yin, il s’écarta de toute forme d’humanité pendant 4, allant vivre seul dans la forêt comme un reclus. Mais après ces 4 longues années, il prit la décision de rejoindre la seule ville ou il se sentirait à l’aise : Meihua Chengshi.



Yuo:
Spoiler:
 

Yin:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 419
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 30
Localisation : Meihua Chengshi

Carte d'Identité
Âge du personnage :: 24 ans
Orientation sexuelle :: Mêle-toi de tes fesses.
Métier :: Serveur au salon de thé.
avatar
Minh Beifong
MessageSujet: Re: Ahane Jinen   Mer 13 Mar - 1:34


FÉLICITATIONS !


Tu es validé !


Une jolie fiche, bien écrite ! Attention cependant aux quelques fautes d'inattention...! L'histoire est très touchante, j'ai beaucoup aimé voir la façon dont Ahane changeait d'avis par rapport aux humains. Je suis presque un peu déçue de ne pas en apprendre plus sur le temps passé entre la mort de son frère et son arrivée à Meihua. Mais je compte sur toi pour nous dévoiler ça en RP !

Tu peux dès à présent aller recenser ton avatar, faire ta fiche de lien et de demandes de rp, et commencer à faire tes rp !
N'hésite pas à passer sur la chatbox pour papoter avec tout le monde.

Amuse toi bien parmi nous.


_________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meihua-chengshi.forumactif.org/
 

Ahane Jinen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meihua Chengshi  :: Entre nous :: Les présentations-